Bien planter et cultiver en serre

Cultiver en serre est simple quand on applique des règles importantes pour éviter la maladie ! On prendra comme exemple une serre de 18m² : 6 x 3 m, après il n’y a qu’a adapter si la votre est plus grande ou plus petite.

serre

Cliquez pour agrandir

NE PAS PLANTER TROP SERRE

Je connais des personnes qui plantent à 50 cm ! Alors oui c’est possible sans avoir de maladies, mais moi je pense que 60 cm est le minimum requis pour qu’un plant tomate puisse s’aérer, même et surtout en serre !

Vous pouvez commencer un rang à 40 cm du bord gauche ou droit de votre serre, et le rang dessous (qui est à 60 cm du premier) à 70 cm de ce même bord. C’est une astuce simple qui permet aux plantes d’être en quinconce comme on le voit sur le schéma ci-dessus : l’air circule plus librement !

Avec ces mensurations vous pourrez mettre, dans une serre de 6 x 3 m : 4 rangs de 9 plants, ou éventuellement un plant en plus à chaque rang. Ce dernier sera plus serré mais vous pouvez tenter (prenez des variétés plus petites à ces endroits, en rouge transparent sur le plan ci-dessus).

OUVRIR LES CÔTES

Je sais que la nuit où en cas d’orage on a tendance à fermer nos serres ! C’est une grave erreur car l’humidité nocturne et les températures douces sont extrêmement favorables au mildiou ! Il faut LAISSER ouvert tout le temps ! Le mieux serait même de faire un tunnel complètement ouvert des deux côtés ou au moins sur plus de la moitié ! Si le feuillage de vos tomates bouge naturellement c’est que l’aération est bonne ! C’est LA BASE POUR LUTTER CONTRE LE MILDIOU !

De même, en cas d’orage, l’humidité augmente subitement et le temps est lourd. Si votre ouverture est assez grande, les rafales de vent ne feront que passer dans votre serre ! Face à un gros orage de toute façon ne peut rien faire, même fermée. Une serre où l’air circule mal sera plus fragilisée face aux orages.

AUTRES ASTUCES

Quand vous installez votre serre, essayez de créer une pente naturelle en plantant vos piquets de plus en plus profond (légèrement) ! Cela à plusieurs avantages : la chaleur estivale va facilement s’échapper car l’air chaud monte. La pluie (ou la neige !) coulera facilement et cela évitera les poches d’eau aux endroits où la bâche n’est pas tendue.

Effeuillez vos tomates en bas pour éviter que les feuilles ne touchent le sol, cela aérera les tiges à la base là ou le « pied noir », mildiou fulgurant, s’installe.

Vous pouvez aussi diminuer l’envergure des plants en coupant les folioles au bout de chaque feuille, sans trop insister car il faut rappeler que ce sont les feuilles qui « nourrissent » la plante !

Voilà, avec ces petites consignes simples, vous mettez toutes vos chances de votre côté. Sinon vous pouvez cumuler avec des produits ou recettes naturels anti-mildiou comme la mienne que je décris ici.

Publicités

2 réflexions sur “Bien planter et cultiver en serre

  1. Je suis ravi de découvrir ce site pleins d’informations utiles, habitants dans l’Oise je peux même me fier aux observations concernant la météo et vos interventions aux fils des mois

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s