Dionées

Les dionées ou « attrape-mouches » sont des plantes dont les feuilles ont été modifiées en piège actif. Lorsqu’un insecte se pose à l’intérieur du piège après avoir été attiré par une substance sucrée (gouttelettes rouges sur la photo ci-dessous)il sera emprisonné. Ainsi, des poils sensitifs (voir photo) seront stimulés par le mouvement de l’insecte, ce qui a pour effet de fermer le piège très rapidement (l’un des mouvements les plus rapide du règne végétal) mais pas encore de façon définitive. En effet, imaginez qu’en réalité, il ne s’agissait que d’une brindille ou du vent ! S’il s’agit d’une proie comestible, l’insecte va se débattre et va de nouveau faire bouger les poils. Dès lors le piège se ferme définitivement, la plante libère des enzymes digestives et la proie est digérée !

Conseils de culture :

Il n’existe en réalité qu’une espèce de dionée mais de nombreux cultivars subsistent et sont créés chaque année à l’instar des variétés de tomates. Elles sont simples de culture, se plaisent à l’extérieur en plein soleil. L’hiver elles peuvent résister à de fortes gelées autour de -15°C pour les plus âgées. Pour les plus jeunes une petite protection contre le froid serait la bienvenue.

Mes plantes : 

INFO : Si un cultivar vous intéresse vous pouvez me contacter via le formulaire ci-contre à droite. Il m’arrive de bouturer certains plants.

Dionea Muscipula:

Dionea Akaï Ryu (1 : nouveau piège 2 : après une bonne saison de soleil):

Dionea Trichtefalle :

Dionea UK sawtooth:

P1050425.JPG

Dionea Red Pirhana :

P1050426.JPG

Dionea Paradisia :

P1050430.JPG

Publicités