Les maladies pathogènes

Les différentes maladies pathogènes

Dans cette rubrique, je vais vous parler des maladies pathogènes les plus virulentes. La plus connue de toutes est le mildiou, mais 2 autres maladies peuvent également être un fléau, l’alténariose ou le botrytis.

LE MILDIOU

Le mildiou est une maladie
cryptogamique due à un champignon. Bons nombres de végétaux peuvent être atteints, la pomme de terre, la vigne, et bien sûr la tomate mais moins connus, la fraise, l’artichaut … Bref en
fait il peut s’attaquer à tous les végétaux de notre jardin pour caricaturer.

En réalité chaque végétal à un degré de sensibilité, et un champignon parasité qui lui est propre. Il existe donc de multiples souches de mildiou, la
plus connue, qui se trouve être un fléau chez les solanacées comme la pomme de terre ou tomate,
Phytophthora
infestans.

Voici une capture d’écran issu de Wikipédia pour montrer la diversité des espèces de la maladie :

Symptômes : Des tâches brunâtres apparaissent au dessus des feuilles souvent les plus jeunes, associé à un duvet blanc sur le dessous, c’est le
mycélium du champignon. En cas de forte attaque, le champignon progresse vers les tiges et fruits condamnant le plant.

Ce qui favorise son développement : Température élevée (mais < 25/26°C) et la rosée de la nuit. L’alternance de périodes humides et ensoleillées.
La culture sous tunnel plastique mal aéré.

L'ALTERNARIOSE


Cette maladie est également due à un champignon (donc encore une maladie cryptogamique), Alternaria solani. Il existe
également une grande diversité d’espèce s’attaquant à divers végétaux.

 Symptômes : Ils sont assez variés, mais sur les feuilles on pourra y voir des tâches brunes/noires très circulaires, bien délimitées et
visibles, de tailles variables. En cas d’attaque virulente, la propagation peut atteindre, comme lie mildiou, tiges et fruits

Ce qui favorise son développement : IDEM Mildiou

1469357663.jpg

Source : Wikipédia

LE BOTRYTIS OU POURRITURE GRISE


Il s’agit encore une fois d’une maladie cryptogamique Botrytis cinerea. De la moisissure grise apparait alors
sur toutes les parties de la plante mais surtout les parties ayant subies une blessure même superficielle.

Symptômes : Les feuilles sont souvent les premières atteintes, des auréoles brunates avec un point plus foncé
au centre est le signe typique de l’attaque du botrytis. Par la suite un duvet gris se développe sur toute la plante, d’où le nom commun de la maladie

Ce qui favorise son développement : IDEM Mildiou

Source : cana.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s