Nepenthes

Superbes et fascinantes plantes, principalement originaires de Malaisie (Bornéo, Sumatra, Java…).
Environ 75 espèces, quelques hybrides naturels et de nombreux hybrides horticoles.

Le piège provient de l’extrémité d’une feuille qui va peu à peu se recourber, s’aplatir, s’élargir, s’enfler, pour enfin ouvrir un piège particulièrement ingénieux et efficace. Le piège est donc situé au bout de chaque (ou presque) feuille. C’est une urne dont la taille peut atteindre 30 cm, recouverte d’un opercule fixe empêchant, comme chez les sarracenias, la dilution du liquide digestif par l’eau de pluie (et comme chez les sarracenias celui-ci est parfois vertical). Un piège n’est pas immortel, et il est tout à fait normal qu’au bout d’un certain temps (quelques mois en général) il commence à se dessécher (du haut vers le bas). La feuille qui le porte restera quant à elle verte plus longtemps.

L’entrée du piège est bordée d’une zone brillante recouverte de substance sucrée (le « nectar » attirant les insectes), très souvent rouge vif, appelée « péristome ». Cette partie du piège va conduire les insectes droit vers l’intérieur de celui-ci, où les parois sont très lisses. La proie va donc glisser au fond et tomber dans le liquide digestif présent dès l’ouverture de l’urne. L’insecte malchanceux va être rapidement anesthésié par des substances délivrées par la plante ayant détecté sa présence, avant d’être dissous.
En observant l’intérieur d’une urne on peut voir dans la partie basse de nombreux petits points, ces « points » servant en fait à l’absorption des substances nutritives.

http://www.infocarnivores.com

Il existe de nombreuses espèces de droseras ayant des conditions de culture assez différentes.

Conseils de culture

Les nepenthes ne sont pas des plantes à mettre en extérieur, du moins surtout pas l’hiver !

Il existe des espèces lowland (de basse altitude ou de plaine) qui nécessitent des conditions tropicales toute l’année et des espèces highland (d’altitude) qui elles, ont besoin d’une période hivernale où la température est un peu plus fraiche. Toutes les espèces de Nepenthes que je possède sont des lowland ou intermédiaires (c’est à dire pouvant s’adapter aux conditions lowland et hihgland), donc se trouvent toutes en terrarium (température entre 20 et 28°C et humidité >80% !).

Pour en savoir plus sur la fabrication d’un terrarium c’est ici.

Mes Nepenthes :

Nepenthes Ventrata

Nepenthes talangensis starter

Nepenthes Bloody mary

Nepenthes miranda à gauche (à droite c’est à nouveau ventrata)

Publicités